Searching...
mercredi 8 janvier 2014

Tarte tropézienne



Il y a très longtemps que j'ai cette tarte dans mes favoris et j'ai finalement décidé de la faire pour Noël. J'ai choisie de réaliser la recette de Amuse bouche, car la crème était vraiment à mon goût. J'adore les recettes de Sylvie et j'étais certaine d'obtenir quelque chose d'exquis et ce fut le cas !

Cette tarte est longue à faire par ses multiples étapes, mais c'est simple. J'ai commencé la veille pour ne pas être "dans le jus", vu le nombre de choses à faire quand on reçoit.

Le résultat est somptueux et ma famille s'est régalé.








Pour environ 10 -12 portions


TARTE TROPÉZIENNE





Ingrédients :

Brioche :

125 ml de lait
2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger
50 g de sucre
1 oeuf
1 cuillère à café de sel
75 g de beurre
300 g de farine à pain
1 cuillère à café de levure boulangère
1 jaune d'oeuf pour la dorure
Sucre perlé en grains pour la décoration


Crème :

400 g de lait
200 g de sucre
2 oeufs + 1 jaune
60 g de poudre à flan ou fécule de maïs
200 g de beurre non salé, à température ambiante, divisé
2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger
130 g de crème fleurette (au Québec crème 35 %)





La main à la pâte :

Brioche :

Mettre tous les ingrédients dans la machine à pain selon l'ordre indiqué par le fabricant.
Démarrer le programme "pâte".

Au terme du programme, dégazer la pâte et former une boule.
Déposer la pâte sur un parchemin et aplatir la pâte en un grand disque plat. Laisser pousser 2 heures à l'abri des courants d'air.

Préchauffer le four à 350 F (180 C).
Badigeonner la brioche avec un jaune d'oeuf additionné de 2 c.c. de lait.
Parsemer de sucre en grains.
Enfourner 30 minutes.
Laisser refroidir sur une grille.



Crème :

Chauffer l'eau de fleur d'oranger, la moitié du sucre et le lait.
Dans un grand bol, fouetter les oeufs avec le reste du sucre.
Ajouter la fécule de maïs.
Verser le lait chaud sur les oeufs. Mélanger.
Retourner la préparation dans le chaudron à feu doux pour épaissir.
Ajouter la moitié du beurre (100 g).
Transférer dans un bol et déposer une pellicule directement (en contact) sur la crème.
Laisser refroidir.


Dans le bol du robot, fouetter le 100 g de beurre restant et ajouter petit à petit la crème pâtissière jusqu'à ce que la crème soit mousseuse (crème mousseline).
Battre la crème fleurette (15 % m.g.) pour obtenir une consistance ferme.
Ajouter la crème fouettée à la crème mousseline et mélanger à la spatule.


Montage :

Trancher délicatement la brioche en deux.
Répartir la crème sur le fond de la brioche en laissant un pourtour de 2 cm libre de garniture.
Réfrigérer pendant une heure avant de placer le dessus de la brioche.
Presser un peu afin que le la crème gagne les bords.
Placer au frais dans une cloche à gâteau.




Célébrez !






Verdict : Fantastique ! Une tarte merveilleuse en tout point !


Source : Amuse bouche





Print Friendly and PDF

15 commentaires:

  1. c'est trop bon ... on adore ça a la maison :-) la tienne est bien belle ! bisous :*

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai vu sur facebook, elle m'a tapé direct dans l’œil !!!! Elle l'air carrément délicieuse :)
    Bisous Line

    RépondreSupprimer
  3. Elle est magnifique! je ne suis pas une fana de crème mais je sais qu'elle ferait le bonheur de mes petits! bonne soirée ma Linoute, gros bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouvais que ça prenait bcp de beurre, mais ce n'est pas Noël tous les jours. Depuis le temps que je voulais la faire... je suis très contente de l'avoir essayé ! Les Québécois connaissent très peu (ou pas du tout) cette tarte. Vive le net !
      bisous x

      Supprimer
  4. J'ai grandi avec cette tarte, maman la préparer presque une fois par mois, a la maison ce qui m’empêche de la réaliser c'est la quantité de beurre, je dois me lancer à des teste plus léger et santé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment ! Alors ta maman n'est pas Québécoise hein ! Moi, je connais cette tarte à cause du Net, mais les québécois en général n'ont aucune idée de ce qu'est la tropézienne :)
      Pour le beurre je suis tout à fait d'accord... ça m'agace toujours un peu une recette aussi grasse, mais pour une occasion et pour tester.... c'est super !
      bises mon w-e !

      Supprimer
  5. alors ça j'adoooore a me rappel toujours de bon souvenirs de vacances!!!! gros bisous

    RépondreSupprimer
  6. Très réussi. Par contre, tu as utilisé du sucre à brioche, il faut du sucre à chouquette plus petit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sylvie. Le sucre perlé est rare à Montréal, alors on prend ce que l'on trouve.

      Supprimer
    2. c un miracle d'en avoir trouvé à Montréal alors bravo et dis moi OU tu l'a acheté stp!!!

      Supprimer
  7. Waouhh ! Mille bravo ta tarte tropézienne est une merveille !!!

    Mais pourquoi vis tu si loin ????

    Bizoux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) merci Loli, tu es gentille !
      bon samedi xx

      Supprimer
  8. alors là bravo! elle est superbe et je m'y connais a cause mes origines! et tu as le merite de faire un gâteau quasi inconnu ici en plus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Julia, c'est gentil !
      Tu trouveras le sucre perlé (qu'il soit à chouquette ou a brioche) au Fouvrac au coin de Fleury et Christophe-Colomb. Beaucoup de produits importés et salon de thé extra !

      merci encore, bisous x

      Supprimer

Afin de vous aider dans la publication de votre commentaire,
voici la marche à suivre :


1.  Écrire votre texte dans le formulaire ci-dessous
2. À la question "Commentaire : Sélectionner le profil...", choisir dans la liste    déroulante "Nom/URL"
3. Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé "Nom"
4. Cliquer sur Publier

MERCI, j'apprécie vos commentaires !

 
Back to top!