Searching...
mardi 23 avril 2013

Pouding chômeur au sirop d'érable




Le pouding chômeur est un grand classique québécois. Si vous n'avez jamais mangé ce genre de pouding auparavant, il est temps d'y remédier, car cette version au sirop d'érable est un incontournable. Même si son look n'est pas très chic, son goût vous renversa de plaisir . . .

J'ai un ami qui vendrait son âme pour un pouding comme celui-ci ! Étant célibataire, il est parfois en manque de dessert maison et je lui fais son pouding, qu'il dévore à lui seul . . .



Pour un moule de 23 cm (pyrex carré 8- 9 po)**

POUDING CHÔMEUR AU SIROP D'ÉRABLE



Ingrédients :

Gâteau :

1 1/2 tasse de farine
1 cuillère à café de poudre à pâte
1/4 tasse de beurre non salé, mou
1 tasse de sucre
1 tasse de lait
1 soupçon de vanille

Sauce :

1 tasse de sirop d'érable
1 tasse de cassonade
1 tasse d'eau bouillante
1/4 tasse de beurre non salé




La main à la pâte :

Gâteau :

Tamiser la farine et la poudre à pâte. Réserver.
Dans un grand bol, défaire le beurre en crème.
Ajouter graduellement le sucre et battre jusqu'à consistance onctueuse.
Verser un quart de lait et de farine. Mélanger.
Répéter jusqu'à épuisement du lait et de la farine.
Ajouter la vanille.
Beurrer le moule.
Préchauffer le four à 325 F (160 C).
 
Sauce :

Dans un chaudron, porter tous les ingrédients de la sauce à ébullition.
Verser le gâteau dans le moule.
Verser doucement la sauce sur la pâte.
Enfourner 45 minutes à 1 heure.




Verdict : un must !

 ** vous pouvez utiliser un moule rectangle, mais je trouve que la sauce est moindre, car le moule est long. 
Moi, j'aime trop la sauce !

Source : Linda

Print Friendly and PDF

19 commentaires:

  1. Ce pouding a l'air excellent ! Mais la question qui tue : on arrive à voir qu'il est bien cuit du coup avec la sauce ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) oui ! Il te suffit de piquer un cure-dent dans le gâteau. La sauce se retrouve en dessous. Avec mon four, il est prêt en 45 min.
      Tu vas te régaler.... c'est certain !

      Supprimer
  2. Et moi je me pose une question, pourquoi on l'appelle chomeur? Sans raison particulière?
    Moi aussi je vendrais bien mon âme pour en avoir un à la maison :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un dessert typiquement québécois. Il porte ce nom car il date de la période d'une crise économique difficile en 1929. Il y eu bcp de mises à pied et les familles cuisinaient simplement et avec peu de ressource.

      Merci de poser la question... d'habitude j'explique !!!
      bisous X

      Supprimer
  3. Cette version de pouding est bien gourmande !!!

    RépondreSupprimer
  4. j'ai découvert le poudding chômeur grâce au défi que m'avais lancé Julia ...
    et c'est vrai que c'est un gâteau qui paye pas de mine à priori mais qui est tellement bon et addictif qu'on s'en fou un peu de sa tête :-) bisous :*)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avais vu ta recette et tes photos étaient magnifiques !
      Pourvu que c'est bon !!! merci, bises x

      Supprimer
  5. Ohlala! Tu veux me tuer de bon matin? Je suis obligée de plonger ma cuillère dedans! Trop gourmande! Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certainement pas, mais plonge... c'est tellement bon !
      bises X

      Supprimer
  6. Encore une réussite !!! Tu nous gâtes Line :) J'ai acheté du sirop d'érable ce matin, pour faire tes petits biscuits d'hier !!! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est génial Manuella. Tu me diras si tu es tombé dedans...
      bises X

      Supprimer
  7. pas trop pudding mais il est tentant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, mais c'est pourtant son nom !!! merci, bises X

      Supprimer
  8. Ouh la la j'y plongerais bien ma cuillère =p~ miam miam!!! ça me rappelle de bon souvenirs! gros bisous ma linoute

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des souvenirs... alors tu connais ce pouding québécois ?!
      bises x

      Supprimer
    2. Oui je connais bien quand j'habitais à Warner (New Hampshire USA), je partais en vacances à Montréal et Québec tout le temps! ça faisait parti des petits plaisirs que j'aimais manger dès que j'arrivais! bisous bisous ma Linoute

      Supprimer
  9. Bonjour,
    merci pour cette recette intrigante qui donne envie d'explorer des territoires inconnus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est avantageux d'explorer... on fait des découvertes parfois fantastique ! Merci de ta visite...

      Supprimer

Afin de vous aider dans la publication de votre commentaire,
voici la marche à suivre :


1.  Écrire votre texte dans le formulaire ci-dessous
2. À la question "Commentaire : Sélectionner le profil...", choisir dans la liste    déroulante "Nom/URL"
3. Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé "Nom"
4. Cliquer sur Publier

MERCI, j'apprécie vos commentaires !

 
Back to top!